L’accompagnement idéal d’une croquette de crevettes

Quelles combinaisons valent de l’or et font étinceler notre caviar de la Mer du Nord dans son emballage croustillant ?

Classique
La croquette de crevettes est servie comme en-cas, entrée et plat principal. Dans ce dernier cas, elle est souvent accompagnée d’une portion de frites ou de quelques tranches de pain gris grillé. Si vous voulez un plat plus digeste, vous pouvez opter pour de la salade comme accompagnement : mélangez de l’huile d’olive, du vinaigre balsamique, un filet de citron et du poivre dans différentes sortes de salade et accompagnez éventuellement l’ensemble de légumes verts.

Surprenant

Vous pouvez également varier les formes. Coupez par exemple les croquettes en deux et finissez l’ensemble avec une crème de légumes : en hiver, une crème d’épinards donne d’excellents résultats. Un autre conseil de service est d’enrouler la croquette de crevettes dans une feuille de laitue. Idéal à servir comme bouchée à manger avec les doigts ou pour un lunch estival.  

La main du maître

Voulez-vous mettre l’accent sur l’essence de la crevette ? Saupoudrez encore quelques crevettes fraîches sur votre croquette ou servez à côté une bisque retravaillée dans une tasse de café (à base du bouillon des têtes et des carapaces utilisé pour votre pâte crémeuse).

La question à un million : citron et persil ou sans citron ni persil ? 

Si vous aimez donner un peu de fraîcheur à une croquette de crevettes fraîchement frite, accompagnez la croquette d’un quart de citron, chacun décide ensuite s’il veut y ajouter du citron, et en quelle quantité. Le persil frisé frit n’est pas seulement beau dans une assiette, sa texture donne au persil un contraste épicé avec la farce de la croquette.

Sauce

Les purs et durs ne jurent que par une croquette pure, sans fioritures telles qu’une sauce. Pourtant, les sauces maison comme la tartare et la sauce cocktail sont d’excellentes propositions.